Download SIA 358 PDF

TitleSIA 358
File Size367.6 KB
Total Pages28
Table of Contents
                            INHALTSVERZEICHNIS
VORWORT
0 GELTUNGSBEREICH
1 GRUNDSÄTZE
2 ANORDNUNG VON SCHUTZELEMENTEN
3 ANFORDERUNGEN AN SCHUTZELEMENTE
Anhang A Schemazeichnungen
Anhang B Publikationen
TABLE DES MATIÈRES
AVANT-PROPOS
0 DOMAINE D’APPLICATION
1 BASES
2 INSTALLATION D’ÉLÉMENTS DE PROTECTION
3 EXIGENCES RELATIVES AUX ÉLÉMENTS DE PROTECTION
Annexe A Schémas
Annexe B Publications
INDICE
PREMESSA
0 CAMPO D’APPLICAZIONE
1 PRINCIPI
2 DISPOSIZIONE DEGLI ELEMENTI DI PROTEZIONE
3 REQUISITI DEGLI ELEMENTI DI PROTEZIONE
Allegato A Disegni schematici
Allegato B Pubblicazioni
In der Kommission SIA 358 vertretene Organisationen
Organisations représentées dans la commission SIA 358
Organizzazioni rappresentate nella commissione SIA 358
Kommission / Commission / Commissione SIA 358
Arbeitsgruppe SIA 358 / Groupe de travail SIA 358 / Gruppo di lavoro SIA 358
Genehmigung und Gültigkeit
Adoption et validité
Approvazione e validità
                        
Document Text Contents
Page 1

3
5
8

sia Schweizer NormNorme suisseNorma svizzera
SIA 358:2010 Bauwesen / Bâtiment, génie civil / Costruzione 543 358

Ersetzt Norm SIA 358, Ausgabe 1996

Remplace norme SIA 358, édition 1996

Sostituisce norma SIA 358, edizione 1996

Geländer und Brüstungen

Garde-corps

Parapetti

Referenznummer Herausgeber
SN 543358:2010 de / fr / it Schweizerischer Ingenieur-

und Architektenverein
Gültig ab: 2010-03-01 Postfach, CH-8027 Zürich

Anzahl Seiten: 28 Copyright © 2010 by SIA Zurich Preisgruppe: 16

Norm 358_d_f_i_2010_Norm 358_d_f_i_2010.qxp 10.02.10 14:24 Seite 1

Page 2

2 SIA 358, Copyright © 2010 by SIA Zurich

2010-01 1. Auflage / 1er tirage / 1a edizione

Allfällige Korrekturen und Kommentare zur vorliegenden Publikation sind zu finden unter
www.sia.ch/korrigenda.

Der SIA haftet nicht für Schäden, die durch die Anwendung der vorliegenden Publikation entstehen können.

Les corrections et commentaires éventuels concernant la présente publication sont disponibles sous
www.sia.ch/correctif.

La SIA décline toute responsabilité en cas de dommages qui pourraient survenir du fait de l’utilisation ou
de l’application de la présente publication.

Eventuali correzioni e commenti relativi alla presente pubblicazione sono disponibili sul sito
www.sia.ch/korrigenda.

La SIA non è responsabile per danni che potrebbero essere causati dall’utilizzazione e dall’applicazione della
presente pubblicazione.

Norm 358_d_f_i_2010_Norm 358_d_f_i_2010.qxp 10.02.10 14:24 Seite 2

Page 14

1 BASES

1.1 Objectif de la protection

1.1.1 Les garde-corps, les allèges et les mains courantes sont des ouvrages devant protéger les personnes
contre les chutes (par terre ou dans le vide).

1.1.2 La sécurité vis-à-vis d’un risque de chute est garantie, lorsque, pour la situation de risque détermi-
nante, ce risque est ramené à un niveau acceptable grâce à des dispositifs appropriés.

1.2 Utilisation normale et comportement normal

1.2.1 Est appelée utilisation normale, l’ensemble des activités qui, d’après l’expérience, sont exercées
dans le périmètre praticable d’un bâtiment par les personnes pour lesquelles ce bâtiment est prévu.

L’utilisation qui est réservée à des personnes spécialement formées, instruites ou équipées (utili-
sation spéciale), n’est pas considérée comme une utilisation normale. Les périmètres d’utilisation
spéciale seront rendus inaccessibles à l’utilisateur normal.

1.2.2 Est appelé comportement normal, la prudence dont doit faire preuve un utilisateur ou un accom-
pagnant d’enfants, de handicapés ou d’invalides en présence d’un risque de chute perceptible pour
lui.

1.3 Situations de risque

1.3.1 L’appréciation du risque de chute détermine de cas en cas les exigences auxquelles doivent faire
face les garde-corps. Cette appréciation se base sur l’analyse des situations de risque.

1.3.2 Les exigences fixées dans cette norme tiennent compte des situations de risque qui se déduisent
d’une utilisation et d’un comportement normal.

1.3.3 Ces exigences tiennent également compte des situations de risque particulières suivantes:

1) Dans cette norme, les personnes astreintes au fauteuil roulant sont considérés comme des
utilisateurs normaux et adultes pour lesquels aucune situation de risque particulière n’est prise
en compte.

1.3.4 Les situations de risque qui divergent de ceux présentés aux chiffres 1.3.2 et 1.3.3 et qui nécessitent
des mesures particulières, sont considérées comme des situations de risque exceptionnelles.

1.3.5 Pour des bâtiments et des installations dans lesquels des situations de risque différentes ou excep-
tionnelles doivent être prises en compte, les mesures à prendre pour garantir la sécurité et l’aptitude
du service seront définies sur la base des états d’utilisation ou des situations de risque, et seront
introduites dans le plan de sécurité.

14 SIA 358, Copyright © 2010 by SIA Zurich

Situations de risque déterminant pour

(1) Mauvais comportement Habitations, jardins d’enfants et écoles primaires, ainsi
d’enfants sans surveillance que secteurs d’autres bâtiments dans lesquels des

enfants en bas âge non surveillés ne sont pas des utili-
sateurs normaux, mais où une surveillance constante
ne peut pas être garantie (voir aussi chiffre 1.3.5)

(2) Mauvais comportement de Bâtiments administratifs et de services, homes,
handicapés et d’invalides 1) hôpitaux, lieux de culte et bâtiments culturels

(3) Cohue et panique Issues de secours (en particulier celles relatives aux
prescriptions incendies), lieux de rassemblement
de grand nombre de personnes

Norm 358_d_f_i_2010_Norm 358_d_f_i_2010.qxp 10.02.10 14:24 Seite 14

Page 15

2 INSTALLATION D’ÉLÉMENTS DE PROTECTION

2.1 Garde-corps

2.1.1 Toute surface normalement praticable et présentant un risque de chute doit être assuré par un
élément de protection. Est considérée comme praticable toute surface accessible à toutes per-
sonnes.

2.1.2 De manière générale, on admet qu’il y a risque de chute si la hauteur au-dessus du vide est supé-
rieure à 1,0 m. La hauteur au-dessus du vide est la différence de niveau mesurée entre le bord de
la surface praticable et la surface adjacente plus basse.

2.1.3 En cas de risque de chute accru (situations de risque 2 et 3), des éléments de protection peuvent
s’avérer nécessaires pour une hauteur au-dessus du vide plus faible.

2.1.4 Pour les hauteurs au-dessus du vide jusqu’à 1,50 m, la protection peut également être assurée en
rendant l’accès au bord de la surface plus difficile au moyen de mesures appropriées telles que
plantes, bacs, etc.

2.2 Mains courantes

2.2.1 En règle générale, les escaliers de plus de cinq hauteurs seront munis de mains courantes.

2.2.2 Dans les escaliers utilisés normalement par des handicapés ou des invalides (situation de risque 2),
ainsi que dans les escaliers de secours, on prévoira des mains courantes, généralement des deux
côtés, à partir de deux hauteurs.

15SIA 358, Copyright © 2010 by SIA Zurich

Norm 358_d_f_i_2010_Norm 358_d_f_i_2010.qxp 10.02.10 14:24 Seite 15

Page 27

27SIA 358, Copyright © 2010 by SIA Zurich

In der Kommission SIA 358 vertretene Organisationen

AFB Amt für Bundesbauten
bfu Schweizerische Beratungsstelle für Unfallverhütung
BIGA Bundesamt für Industrie, Gewerbe und Arbeit
SIA GS Generalsekretariat SIA
SIA KH SIA-Kommission für Hochbaunormen
SUVA Schweizerische Unfallversicherungsanstalt
VSB Vereinigung Schweizer Bauinspektoren

Organisations représentées dans la commission SIA 358

bpa Bureau de prévention des accidents
CNA Caisse nationale suisse d’assurance en cas d’accidents
OCF Office des constructions fédérales
OFIAMT Office fédéral de l’industrie, des arts et métiers et du travail
SIA GS Secrétariat général SIA
SIA KH Commission SIA pour les normes du bâtiment
USIC Union suisse des inspecteurs de la construction

Organizzazioni rappresentate nella commissione SIA 358

SIA GS Segretariato generale SIA
SIA KH Commissione SIA per le norme nella costruzione
SUVA Istituto nazionale svizzero di assicurazione contro gli infortuni
UCF Ufficio delle costruzioni federali
UFIAML Ufficio federale dell’industria, delle arti e mestieri e del lavoro
upi Ufficio svizzero per la prevenzione degli infortuni
VSB Vereinigung Schweizer Bauinspektoren

Norm 358_d_f_i_2010_Norm 358_d_f_i_2010.qxp 10.02.10 14:24 Seite 27

Page 28

28

Kommission / Commission / Commissione SIA 358

Präsident / Président / Presidente Bernhard Suter Arch. SIA, Bern † SIA

Mitglieder / Membres / Membri Katrin Binggeli, Arch. SIA, Bern SIA
Michel Bolli, Arch. SIA, Neuchâtel SIA
Martin Hugi, Ing. HTL, Bern bfu / bpa / upi
Roland Th. Jundt, Arch. SIA, Basel SIA KH
Werner Koch, Ing. HTL, Luzern SUVA
Jean-Pierre Matthieu, Dr. chem., Aarau BIGA / OFIAMT / UFIAML
Fritz Meyer, Ing. HTL, Luzern SUVA
Romeo Picenoni, Ing. HTL, Sursee VSB / USIC
Peter Remund, Dr. iur., Bern bfu / bpa / upi
Georges M. Rhally, Arch. SIA, Fribourg SIA
Bernhard Wyss, Arch. ETH, Bern AFB / OCF / UCF

Arbeitsgruppe SIA 358 / Groupe de travail SIA 358 / Gruppo di lavoro SIA 358

Präsident / Président / Presidente Pierre Ehrensperger, Arch. SIA, Bern SIA KH

Mitglieder / Membres / Membri Daniele Graber, lic. iur., Ing. HTL, Zürich SIA GS
Roland Th. Jundt, Arch. SIA, Basel SIA KH
Giuseppe Martino, Arch. SIA, Zürich SIA GS
Karl Schönbächler, Arch. SIA, Schwyz SIA KH
Daniel Schuler, Ing., Winterthur SIA

Genehmigung und Gültigkeit

Die Zentralkommission für Normen und Ordnungen des SIA hat die vorliegende Norm SIA 358
am 25. November 2009 genehmigt.

Sie ist gültig ab 1. März 2010. Sie ersetzt die Norm SIA 358 Geländer und Brüstungen, Ausgabe 1996.

Adoption et validité

La Commission centrale des normes et règlements de la SIA a adopté la présente norme SIA 358
le 25 novembre 2009.

Elle est valable à partir du 1er mars 2010. Elle remplace la norme SIA 358 Garde-corps, édition 1996.

Approvazione e validità

La Commissione centrale per le norme e per i regolamenti della SIA ha approvato la presente norma
SIA 358 il 25 novembre 2009.

È valida a partire dal 1° marzo 2010. Sostituisce la norma SIA 358 Parapetti, edizione 1996.

Copyright © 2010 by SIA, Zurich

Alle Rechte, auch das des auszugsweisen Nachdruckes, der auszugsweisen oder vollständigen Wiedergabe
(Fotokopie, Mikrokopie, CD-ROM usw.), der Speicherung in Datenverarbeitungsanlagen und das der Über -
setzung, sind vorbehalten.

Norm 358_d_f_i_2010_Norm 358_d_f_i_2010.qxp 10.02.10 14:24 Seite 28

Similer Documents