Download Projet Tfe (Étude Comparative Entre BAEL91 Et L'Eurocode2) PDF

TitleProjet Tfe (Étude Comparative Entre BAEL91 Et L'Eurocode2)
Tags Bending European Union Directive (European Union)
File Size2.1 MB
Total Pages207
Table of Contents
                            Introduction générale
	I. Évolution des méthodes de calcul du béton armé
	II. Présentation générale : Les Eurocodes
	III. L’Eurocode EN 1990 « bases de calcul des structures »
		Notation
		Définition
		Expression
		Commentaires
		Expression
		Commentaires
		1. Combinaisons d’actions
		2. Caractéristiques des matériaux
		3. Etats limites ultimes
		4. Vérification vis-à-vis de la fatigue
		5. Etats limites de service
		6. Association acier – béton
Effort tranchant
                        
Document Text Contents
Page 2

Liste des Tableaux

Tableau 1 : Liste des Eurocodes.....................................................................................................20
Tableau 2 : Les Eurocodes applicables au calcul des bâtiments en béton.....................................22
Tableau 3 : Classification des états limites ultimes........................................................................26
Tableau 4 : Valeurs recommandées des coefficients  pour les actions courantes.......................29
Tableau 5 : Etapes du traitement des résistances..........................................................................31
Tableau 6 : Etapes du traitement des actions aboutissant aux valeurs de calcul des....................32
Tableau 7 : Combinaisons d’actions.............................................................................................44
Tableau 8 : Valeurs des coefficients  relatifs aux charges d’exploitation.................................47
Tableau 9 : Valeurs des coefficients  relatifs aux actions climatiques......................................48
Tableau 10 :Valeurs recommandées des coefficients  pour les bâtiments.................................47
Tableau 11: Combinaisons d’actions à ELS..................................................................................49
Tableau 12 : Valeurs nominales du retrait de dessiccation.............................................................61
Tableau 13 : fe en fonction du type d’acier...................................................................................66
Tableau 14 : fyk en fonction du type d’acier.................................................................................66
Tableau 15 : Caractéristiques de la ductilité de l’acier.................................................................69
Tableau 16 : Coefficient de fissuration et de scellement des armatures........................................70
Tableau 17 : Surfaces projetée des nervures des armatures..........................................................70
Tableau 18 : Diamètre maximal des barres...................................................................................96
Tableau 19 : Espacement maximal des barres...............................................................................97
Tableau 20 : Valeurs de base du rapport portée/hauteur utile.....................................................102
Tableau 21 : Diamètre minimal du mandrin afin d'éviter les dommages aux armatures............113
Tableau 22 : Caractéristiques mécaniques de l’acier de classe B...............................................143
Tableau 23 : Caractéristiques de résistance et de déformation du béton.....................................202
Tableau 24 : Classes d'exposition en fonction des conditions d'environnement.........................204
Tableau 25 : Enrobage minimal bcmin; requis vis-à-vis de l'adhérence.....................................205
Tableau 26 : Classification structurale recommandée.................................................................205
Tableau 27 : Valeurs de l'enrobage minimal durcmin, requis vis-à-vis de la durabilité dans le cas

des armatures de béton armé...................................................................................205

Travail de fin d'études 2006 1

Page 103

 Commentaire :

 Pour éviter l’apparition des fissures longitudinales, à moins de prendre des
mesures spéciales telles que l’augmentation de l’enrobage des aciers comprimés
ou le frettage du béton comprimé, la contrainte du béton est limitée par les deux
règlements ( BAEL91 ,EC2 ), sous combinaison caractéristique, à 0.6fck(c’est à
dire 0.6fc28) .

 Afin de respecter les exigences de durabilité et d’éviter l’ouverture excessive des
fissures, l’EC2 exige la limitation de la contrainte de traction de l’acier en service
à 0.8fyk .

 L’EC2 introduit, pour la protection des aciers une limite d’ouverture de fissure en
fonction de type de la structure et de l’environnement . Contrairement au BAEL
qui utilisait des limitations de contraintes de l’acier en fonction du préjudice du à
la fissuration.

 La limitation de l’ouverture des fissures par le règlement européen est obtenue en
prévoyant un pourcentage minimal d’armatures passives et en limitant les
distances entre les barres et les diamètres de celles-ci.

 Pour satisfaire aux limitations de déformations, l’EC2 exige l’utilisation des
limites du rapport/hauteur (l/d) et le respect des flèches limites. Alors que les
règles BAEL91 nécessitent seulement la vérification des flèches admissibles.

 L’EC2 prévoit le calcul de la flèche :d’une part dans l’hypothèse ou l’élément
n’est pas fissuré, d’autre part dans l’hypothèse ou il est totalement fissuré, en
appliquant ensuite la règle d’interpolation donnée en a) calcul de courbure. La
règle d’interpolation dépend de la durée ou de la répétition du chargement, et du
carrée du rapport de la contrainte dans l’acier lors de la fissuration du béton (σct =
fctm) à la contrainte dans l’acier sous la sollicitation appliquée.

 La déformation due à la flexion calculée par le BAEL91 est obtenue par une
double intégration numérique des courbure le long des pièces .

 La flèche limite donnée par les deux règlements sont comparables .

Travail de fin d'études 2006 104

Page 104

6. Association acier – béton

6.1. Adhérence

L’adhérence désigne l’action des forces de liaisons qui s’opposent au glissement des armatures
par rapport au béton qui les enrobe. Considérons une barre rectiligne noyée dans un prisme de
béton. Sous l’action de l’effort qui tend à faire glisser la barre, des contraintes de cisaillement se
développent sur des cylindres concentriques à la barre et tendent à rompre le béton suivant des
surfaces coniques inclinées à 45° sur l’axe de la barre :

Cône tarrachemend '

s

45° F



6.2. Ancrage et recouvrement des barres

Dans cette partie et toujours dans le cadre de la comparaison : EC2 – BAEL91 ; nous allons
essayer de faire la comparaison des paramètres les plus déterminants au calcul des ancrages et de
recouvrement des barres, dans le tableau ci- après :

Travail de fin d'études 2006

Figure 13 : Mécanisme de l’adhérence

105

Page 206

6. Avez-vous une idée sur les EUROCODES : les nouveaux règlements appliqués par
l’Europe pour le dimensionnement et la vérification des ouvrages de génie civil ?

7. Connaissez-vous les différences au niveau des règles entre BAEL 91 et l’EUROCODE II ,
dans la partie consacrée au calcul du bâtiment ?



8. Si vous trouverez que l’EUROCODE II est plus compétant que le BAEL 91 sur tous les
plans , est ce que vous êtes prêt à subir une formation pour l’appliquer ?

Travail de fin d'études 2006 207

Page 207

Conclusions :

 88% des responsables techniques utilisent les règles BAEL91 pour la conception et le
dimensionnement des structures en béton armé.

 La majorité des bureaux d’études ne trouvent pas des difficultés à appliquer correctement
le BAEL91. Par conséquence, ils n’ont aucune volonté à le changer par un autre règlement.

 La plupart des utilisateurs des règles BAEL91 n’ont pas une idée sur le nouveau règlement
européen et ne connaissent pas ses nouveautés par rapport au règlement français BAEL91,
mais, ils sont tous prêt à subir des formations de l’Eurocode2 pour améliorer leurs méthodes
de calcul des structures porteuses en béton armé .



Travail de fin d'études 2006 208

Similer Documents