Download Mathématiques Financières -cours et exercices corrigés(Edition 2001) PDF

TitleMathématiques Financières -cours et exercices corrigés(Edition 2001)
TagsLoans Mathematical Finance Cheque Banks Banking
File Size1.1 MB
Total Pages244
Table of Contents
                            MathFinanciere_[Converted_(1).pdf (p.1)
MathématiquesFinancières01.pdf (p.2-243)
	INTRODUCTION.pdf (p.1-10)
	CHAPITRE 1.pdf (p.11-28)
	CHAPITRE 2.pdf (p.29-54)
	CHAPITRE 3.pdf (p.55-72)
	CHAPITRE 4.pdf (p.73-90)
	CHAPITRE 5.pdf (p.91-120)
	CHAPITRE 6.pdf (p.121-136)
	CHAPITRE 7.pdf (p.137-146)
	CHAPITRE 8.pdf (p.147-240)
	BIBLIOGRAPHIE.pdf (p.241)
	REMERCIEMENTS.pdf (p.242)
ISBN.pdf (p.244)
                        
Document Text Contents
Page 2

MATHEMATIQUES FINANCIERES

Cours et exercices corrigés

Mohamed DIOURI
Docteur Ingénieur

Président
Du Conseil Pédagogique de l’IGA

Page 122

121

Mathématiques financières

CHAPITRE 6 - LES INVESTISSEMENTS.

Les calculs sur les investissements d’une entreprise répondent
à deux types de problèmes :

- Etudier la rentabilité d’un investissement pour
répondre à la question de son opportunité ;

- Choisir entre plusieurs investissements, dans le cas où
une entreprise dispose de plusieurs opportunités de
projets.

Nous étudierons, dans ce chapitre, ces deux types de
problèmes.

6.1. OPPORTUNITE D’UN INVESTISSEMENT.

Plusieurs raisons poussent une entreprise à investir :

- Pour renouveler ses équipements par des équipements
plus modernes ;

- Pour augmenter ou diversifier sa production.

Mais pour qu’un investissement soit décidé, il est nécessaire
qu’il soit rentable, c’est-à-dire que ses recettes actualisées soient
supérieures aux dépenses actualisées qu’il engendre.

Page 123

122

Mathématiques financières

Considérons donc une entreprise qui étudie un investissement
caractérisé par :

- Des recettes périodiques Ri ;
- Des dépenses périodiques Di ;
- Une durée d’amortissement de n périodes ;
- Un taux d’intérêt ou d’actualisation t.

6.1.1. GAIN D’UN INVESTISSEMENT.

On définit, pour chaque projet d’investissement, le revenu
total ; actualisé à la date d’aujourd’hui, ce revenu, ou gain est
donné par la relation :

M = ( R0 – D0 ) + ( R1 – D1 )( 1 + t )-1 +( R2 – D2 ) ( 1 + t )-2 +
( R3 – D3 ) ( 1 + t )-3 +. . . . +( Rn – Dn ) ( 1 + t )-n

G = ii
ni

0i
i )t1()DR(






 (6.1)

Avec D0 : montant de l’investissement ;
R0 : Recette de la 1

ère année ;
Rn prix de cession de l’équipement amorti.

L’investissement est rentable ( opportun ) si G > 0

Dans le cas où l’entreprise peut déterminer ses cash flow CF
périodiques, relatifs à l’investissement envisagé, la relation (6.1)
devient :

G = i
ni

0i
i )t1)(CF(






 (6.2)

Similer Documents