Download Les personnages féminins chez Tite-Live: idéologie et art de la mise en scène PDF

TitleLes personnages féminins chez Tite-Live: idéologie et art de la mise en scène
LanguageEnglish
File Size4.5 MB
Total Pages438
Document Text Contents
Page 1

HAL Id: tel-01529576
https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01529576

Submitted on 31 May 2017

HAL is a multi-disciplinary open access
archive for the deposit and dissemination of sci-
entific research documents, whether they are pub-
lished or not. The documents may come from
teaching and research institutions in France or
abroad, or from public or private research centers.

L’archive ouverte pluridisciplinaire HAL, est
destinée au dépôt et à la diffusion de documents
scientifiques de niveau recherche, publiés ou non,
émanant des établissements d’enseignement et de
recherche français ou étrangers, des laboratoires
publics ou privés.

Les personnages féminins chez Tite-Live : idéologie et
art de la mise en scène

Dhekra Haouachi

To cite this version:
Dhekra Haouachi. Les personnages féminins chez Tite-Live : idéologie et art de la mise en scène.
Littératures. Université de Strasbourg, 2016. Français. �NNT : 2016STRAC019�. �tel-01529576�

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01529576
https://hal.archives-ouvertes.fr

Page 2

UNIVERSITÉ DE STRASBOURG

ÉCOLE DOCTORALE des Humanités

CARRA

THÈSE
présentée par :

Dhekra HAOUACHI
soutenue le : 30 JUIN 2016

pour obtenir le grade de : Docteur de l’université de Strasbourg

Discipline/ Spécialité : Langues et littératures anciennes

Les personnages féminins chez
Tite-Live. Idéologie et art de la mise

en scène

THÈSE dirigée par :

Madame CHASSIGNET Martine Professeur émérite, université de Strasbourg

RAPPORTEURS :

Madame DION Jeanne Professeur émérite, Université de Lorraine

Monsieur CHAKER Jamil Professeur, Université des Sciences Humaines et Sociales de

Tunis

AUTRES MEMBRES DU JURY :

Monsieur LEHMANN Yves Professeur, Université de Strasbourg

Page 219

218



Le Sénat choisit alors Scipion Nasica. Celui-ci, accompagné des premières femmes

de la cité, reçoit la déesse à la descente du bateau et la confie aux mains de ces

dernières. Parmi elles, une seule était « nommément connue », Claudia Quinta. La

réception sacrée de la mère de l’Ida aurait, selon le récit du Padouan, redoré le

lustre de la pudicitia de la jeune femme patricienne, dont la réputation était

« douteuse »538.

La comparaison de la relation de cet épisode avec d’autres textes de la

littérature latine n’est pas sans intérêt539. Selon Cicéron, Claudia a été choisie

parce qu’elle était de fait « la femme estimée la plus vertueuse des matrones »540 ;

elle n’a pas à redorer sa fama. La version d’Ovide confirme quant à elle l’existence

des rumeurs dont souffrait la réputation de Claudia et dont Tite-Live se fait l’écho ;

le poète s’attarde sur les détails du prodige qui a pu les faire taire : la matrone a

pu, à elle seule, tirer le navire qui transportait la déesse et s’était enfoncé dans la

vase541. La version du poète a l’avantage d’éclairer le récit pour le moins sommaire

du Padouan, sur les raisons de cette mauvaise réputation et sur le moyen par

lequel Claudia a pu les faire taire. Cette tradition qui présente une Claudia dont la

réputation était quelque peu douteuse et qui avait été choisie pour accueillir la

Déesse Mère, n’est pas sans soulever une question : si la pudicitia de la matrone

était douteuse, comment le Sénat romain a-t-il pu courir le risque de la nommer à

la tête d’un convoi d’une telle importance ? Différentes réponses ont été

apportées. H. Fugier suppose qu’il s’agit là d’une ordalie de la chasteté, que

Claudia Quinta aurait demandée afin de prouver sa pureté542. J. Gérard suggère,

quant à lui, que le récit de la réception de la déesse de l’Ida à Rome aurait subi

l’influence du contexte politique et social de la fin du Ier siècle av. J.-C : l’image peu



538 LIV. XXIX, 14, 12 : Matronae primores ciuitatis, inter quas unius Claudiae Quintae insigne est
nomen, accepere ; cui dubia, ut traditur, anteae fama clariorem ad posteros tam religioso
ministerio pudicitiam fecit : « Les premières femmes de la cité la reçurent, parmi lesquelles seule
Claudia Quinta est nommément connue. Sa réputation auparavant douteuse, dit-on, rendit plus
éclatante sa chasteté aux yeux de la postérité, après un si saint ministère ».
539 Pour les différentes versions de la légende de la réception de Cybèle à Rome, voir entre autres
GÉRARD 1980.
540 CIC., Har. 27 : femina (…) quae matronarum castissima putabatur.
541 OV., F. IV, 297-328.
542 FUGIER 1963, p. 255.

Page 220

219



honorable des femmes de la gens Claudia, notamment lors du fameux procès

intenté par Cicéron contre Clodius, se serait ainsi transmise en sens inverse à leur

aïeule à travers la littérature, créant par là-même une version légendaire qui

disculperait Claudia Quinta et prouverait sa castitas543. Plus probable peut-être est

le fait que l’évocation de la pudicitia de Claudia Quinta par le Padouan vise à

mettre en lumière cette valeur morale, notamment chez les matrones romaines

d’autrefois, plutôt qu’à attirer l’attention sur le personnage féminin de Claudia en

tant que tel. Cet épisode montre bien, dans tous les cas, l’importance accordée à

la pudicitia des femmes en cette extrême fin du IIIème siècle avant J.-C. La pudeur

des matrones est une valeur incontournable que l’on doit exalter par le recours à

des rituels religieux, voire à des ordalies de la chasteté féminine. Le contexte de la

seconde guerre punique, qui avait, nous l’avons dit, exacerbé les superstitions, a

certainement contribué au renouveau de ces pratiques d’autrefois, telles que le

transmet le Padouan. Si l’on s’en tient à Tite-Live, Rome durant cette guerre

dépendait entre autres de la bonne réception de la mère de l’Ida ; celle-ci

dépendait à son tour de la chasteté de Claudia Quinta. La pudicitia est une valeur

qu’il convient de protéger. C’est là une tâche qui incombe, en partie, aux matrones

elles-mêmes.



c- Protection matronale de la pudicitia



De fait, le récit livien fait état, à travers les différents événements

historiques dans lesquels les matrones ont été impliquées, du rôle social et

religieux important qui est le leur dans la société romaine. Dans la première et la

deuxième parties de notre travail, nous avons vu la contribution des Sabines,

premier groupe de matrones romaines, au rétablissement de la concordia au sein

de la cité, ainsi que celle de l’agmen mulierum qui s’est rendu auprès de



543 Cf. GÉRARD 1980, p. 167-168.

Page 437

436



TROISIÈME PARTIE: PERSONNAGES «ACTANTS»

ET ART DE LA MISE EN SCÈNE

CHAPITRE PREMIER : LES FEMMES PERSONNAGES « ACTANTS » ............................................. 277

I- Les actants « sujets » ......................................................................................... 281

1- L’intervention des Sabines ........................................................................... 282

2- L’intervention de Véturie et de l’agmen mulierum....................................... 287

3- Clélie ............................................................................................................ 293

II- Les actants « objets » ...................................................................................... 298

1- Le viol de Lucrèce ......................................................................................... 299

2- Le procès de Virginie .................................................................................... 304

3- L’enlèvement des Sabines ............................................................................ 309

III- Les actants « opposants/adjuvants » ............................................................... 313

1- Tanaquil ....................................................................................................... 314

a- Tanaquil « adjuvant » de Tarquin l’Ancien ................................................ 315

b- « Adjuvant » de Servius Tullius ................................................................. 317

2- Les personnages féminins dans l’affaire des Bacchanales ............................. 322

3- Tarpéia et Horatia ....................................................................................... 328

a- Tarpéia..................................................................................................... 328

b- Horatia .................................................................................................... 331

IV- Les « actants-destinateurs » ............................................................................ 333

1- Fabia Minor .................................................................................................. 333

2 – Tullia .......................................................................................................... 336

3 - Sophonisbe ................................................................................................. 342

CHAPITRE DEUXIEME : L’ART DE LA MISE EN SCENE DES PERSONNAGES FEMININS ................ 349

I- La mise en scène de l’amour.............................................................................. 352

1- Les amours coupables .................................................................................. 353

a- Le viol de Lucrèce ..................................................................................... 353

b- L’enlèvement de Virginie ......................................................................... 356

2- L’amour passion : les amours de Sophonisbe et de Masinissa ....................... 358

a- Décor et gestuelle .................................................................................... 359

b- Les personnages : une tragi-comédie ....................................................... 360

3- Le contre-exemple mis en situation .............................................................. 364

II- La mise en scène de la mort............................................................................. 369

Page 438

437



1- Mort et tyrannie .......................................................................................... 370

a- Tyrannie et situation tragique ................................................................. 371

b- La mort des victimes des tyrans ............................................................... 372

 La mort de Lucrèce ............................................................................. 373

 La mort de Virginie ............................................................................. 376

2- Mort, ferocia et furor ................................................................................... 378

a- Les scènes de massacre des femmes et des enfants lors des sièges .......... 379

b- La mort d’Héraclia et de ses filles ............................................................. 382

c- La ferocia de Théoxéna ........................................................................... 384

d- La ferocia de Tullia et la mort de Servius Tullius ...................................... 386

III- La mise en scène de la guerre .......................................................................... 388

1- Les actes ..................................................................................................... 389

a- Les matrones romaines ............................................................................ 389

b- Les groupes de femmes étrangères .......................................................... 393

2- La parole ...................................................................................................... 396

a- Discours des Sabines ................................................................................ 397

b- L’intervention de Véturie ......................................................................... 400

c- Le discours de Sophonisbe ....................................................................... 404

CONCLUSION ............................................................................................................................ 409

BIBLIOGRAPHIE ........................................................................................................................ 417

Similer Documents