Download 22410B-FRA-Installation Et Configuration WINDOWS SERVER 2012 PDF

Title22410B-FRA-Installation Et Configuration WINDOWS SERVER 2012
File Size19.3 MB
Total Pages572
Document Text Contents
Page 1

P R O D U I T O F F I C I E L D E F O R M A T I O N M I C R O S O F T

22410B
Installation et configuration
de Windows Server® 2012

Page 2

ii Installation et configuration de Windows Server® 2012

Les informations contenues dans ce document, notamment les URL et les autres références aux sites Web,
pourront faire l'objet de modifications sans préavis. Sauf mention contraire, les sociétés, produits, noms
de domaines, adresses de messagerie, logos, personnes, lieux et événements utilisés dans les exemples
sont fictifs et toute ressemblance avec des sociétés, produits, noms de domaines, adresses de messagerie,
logos, personnes, lieux et événements réels est purement fortuite et involontaire. L'utilisateur est tenu
d'observer la réglementation relative aux droits d'auteur applicable dans son pays. Aucune partie de ce
document ne peut être reproduite, stockée ou introduite dans un système de restitution, ou transmise à
quelque fin ou par quelque moyen que ce soit (électronique, mécanique, photocopie, enregistrement ou
autre) sans la permission expresse et écrite de Microsoft Corporation.

Microsoft peut détenir des brevets, avoir déposé des demandes d'enregistrement de brevets ou être
titulaire de marques, droits d'auteur ou autres droits de propriété intellectuelle portant sur tout ou partie
des éléments qui font l'objet du présent document. Sauf stipulation expresse contraire d'un contrat de
licence écrit de Microsoft, la fourniture de ce document n'a pas pour effet de vous concéder une licence
sur ces brevets, marques, droits d'auteur ou autres droits de propriété intellectuelle.

Les noms de fabricants, de produits ou les URL sont fournis uniquement à titre indicatif et Microsoft ne
fait aucune déclaration et exclut toute garantie légale, expresse ou implicite, concernant ces fabricants
ou l'utilisation des produits avec toutes les technologies Microsoft. L'inclusion d'un fabricant ou produit
n'implique pas l'approbation par Microsoft du fabricant ou du produit. Des liens vers des sites Web tiers
peuvent être fournis. Ces sites ne sont pas sous le contrôle de Microsoft et Microsoft n'est pas responsable
de leur contenu ni des liens qu'ils sont susceptibles de contenir, ni des modifications ou mises à jour de
ces sites. Microsoft n'est pas responsable de la diffusion Web ou de toute autre forme de transmission
reçue d'un site connexe. Microsoft fournit ces liens pour votre commodité, et l'insertion de n'importe
quel lien n'implique pas l'approbation du site en question ou des produits qu'il contient par Microsoft.

© 2013 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.

Microsoft et les marques commerciales figurant sur la page http://www.microsoft.com/about/legal/en/us
/IntellectualProperty/Trademarks/EN-US.aspx sont des marques commerciales du groupe de sociétés Microsoft.
Toutes les autres marques sont la propriété de leurs propriétaires respectifs.







Numéro de produit : 22410B

Numéro de référence : X18-86872

Date de publication : 3/2013

http://www.microsoft.com/about/legal/en/us/IntellectualProperty/Trademarks/EN-US.aspx
http://www.microsoft.com/about/legal/en/us/IntellectualProperty/Trademarks/EN-US.aspx

Page 286

Layer 1


U
TILISATIO

N
RÉSERVÉE À

L'IN
STRU

CTEU
R M

CT U
N

IQ
U

EM
EN

T
8-20 Implémentation d'IPv6

Leçon 4
Technologies de transition IPv6

La transition d'IPv4 à IPv6 requiert la coexistence entre les deux protocoles. Trop d'applications et
de services sont basés sur IPv4 pour que ce protocole soit supprimé rapidement. Cependant, il existe
plusieurs technologies qui facilitent cette transition en permettant la communication entre les hôtes
IPv4-uniquement et IPv6-uniquement. Il existe également des technologies qui permettent la
communication IPv6 sur des réseaux IPv4.

Cette leçon fournit des informations sur ISATAP (Intra-Site Automatic Tunnel Addressing Protocol),
6to4 et Teredo, qui aident à fournir la connectivité entre les technologies IPv4 et IPv6. Cette leçon
traite également de PortProxy, qui rend les applications compatibles.

Objectifs de la leçon
À la fin de cette leçon, vous serez à même d'effectuer les tâches suivantes :

• décrire ISATAP ;

• décrire 6to4 ;

• décrire Teredo ;

• décrire PortProxy ;

• décrire le processus de transition du protocole IPv4 vers le protocole IPv6.

Qu'est-ce qu'ISATAP ?

ISATAP est une technologie d'affectation
d'adresses que vous pouvez utiliser pour assurer
la connectivité IPv6 monodiffusion entre des hôtes
IPv6/IPv4 sur un intranet IPv4. Les paquets IPv6
sont encapsulés dans des paquets IPv4 afin
d'être transmis sur le réseau. La communication
peut s'effectuer directement entre deux hôtes
ISATAP sur un réseau IPv4, ou peut passer par
un routeur ISATAP si un réseau n'a que des
hôtes IPv6-uniquement.

Les hôtes ISATAP ne nécessitent aucune
configuration manuelle et peuvent créer des
adresses ISATAP en utilisant des mécanismes de configuration automatique d'adresses standard. Bien que
le composant ISATAP soit activé par défaut, il attribue des adresses ISATAP seulement s'il peut résoudre
le nom ISATAP sur votre réseau.

Une adresse ISATAP basée sur une adresse IPv4 privée est mise en forme comme dans l'exemple suivant :

[préfixe monodiffusion 64 bits]:0:5EFE:w.x.y.z

Page 287

U
TILISATIO

N
RÉSERVÉE À

L'IN
STRU

CTEU
R M

CT U
N

IQ
U

EM
EN

T
Installation et configuration de Windows Server® 2012 8-21

Une adresse ISATAP basée sur une adresse IPv4 publique est mise en forme comme dans l'exemple
suivant :

[préfixe monodiffusion 64 bits]:200:5EFE:w.x.y.z

Par exemple, FD00::5EFE:192.168.137.133 est un exemple d'adresse IPv4 privée,
et 2001:db8::200:5EFE:131.107.137.133 est un exemple d'adresse IPv4 publique.

Qu'est-ce qu'un routeur ISATAP ?
S'il n'y a aucun hôte IPv6-uniquement, alors le routeur ISATAP publie le préfixe IPv6 qui est utilisé par les
clients ISATAP. L'interface ISATAP sur les ordinateurs client est configurée pour utiliser ce préfixe. Quand
les applications utilisent l'interface ISATAP pour remettre des données, le paquet IPV6 est encapsulé dans
un paquet IPv4 pour être remis à l'adresse IPv4 de l'hôte de destination ISATAP.

S'il y a des hôtes IPv6-uniquement, alors le routeur ISATAP décompacte également les paquets IPv6. Les
hôtes ISATAP envoient les paquets à l'adresse IPv4 du routeur ISATAP. Le routeur ISATAP décompacte
alors les paquets IPv6 et les envoie sur le réseau IPv6-uniquement.

Comment activer le tunneling ISATAP
Vous pouvez initier le tunneling ISATAP de plusieurs manières, mais la manière la plus simple consiste
à configurer un enregistrement d'hôte ISATAP dans le DNS qui le résout en l'adresse IPv4 du routeur
ISATAP. Les hôtes Windows qui peuvent résoudre ce nom commencent automatiquement à utiliser le
routeur ISATAP spécifié. En utilisant cette méthode, vous pouvez configurer le protocole ISATAP pour
plusieurs ordinateurs simultanément.

Vous pouvez également définir la résolution de noms ISATAP dans un fichier Hosts, mais cette méthode
n'est pas recommandée, car elle est difficile de gérer.

Remarque : Par défaut, les serveurs DNS sur Windows Server 2008 ou les systèmes
d'exploitation Windows Server plus récents ont une liste rouge de requêtes globales qui
empêche la résolution ISATAP, même si l'enregistrement d'hôte est créé et correctement
configuré. Vous devez supprimer ISATAP de la liste rouge de requêtes globales dans le
DNS si vous utilisez un enregistrement d'hôte ISATAP pour configurer des clients ISATAP.

Voici d'autres façons de configurer des hôtes avec un routeur ISATAP :

• utilisez l'applet de commande Windows PowerShell Set-NetIsatapConfiguration -Router x.x.x.x ;

• utilisez Netsh Interface IPv6 ISATAP Set Router x.x.x.x ;

• configurez le paramètre de stratégie de groupe ISATAP Nom du routeur.

Remarque : Tous les nœuds ISATAP sont connectés à un sous-réseau IPv6 unique. Ceci
signifie que tous les nœuds ISATAP font partie du même site Active Directory® Domain Services
(AD DS), ce qui peut ne pas être souhaitable.

Vous devriez donc utiliser ISATAP seulement pour des tests limités. Pour un déploiement
à l'échelle de l'intranet, vous devriez plutôt déployer la prise en charge du protocole IPv6
en mode natif.

Page 571

U
TILISATIO

N
RÉSERVÉE À

L'IN
STRU

CTEU
R M

CT U
N

IQ
U

EM
EN

T
Installation et configuration de Windows Server® 2012 L13-91

5. Dans LON-GUEST1 sur LON-HOST1, fenêtre Connexion à un ordinateur virtuel, menu Actions,
cliquez sur Ctrl+Alt+Suppr.

6. Ouvrez une session sur l'ordinateur virtuel avec le compte Administrateur et le mot de passe
Pa$$w0rd.

7. Sur l'ordinateur virtuel, dans la console du Gestionnaire de serveur, cliquez sur Serveur local,
puis cliquez sur le nom attribué de manière aléatoire en regard du nom de l'ordinateur.

8. Dans la boîte de dialogue Propriétés système, dans l'onglet Nom de l'ordinateur, cliquez sur
Modifier.

9. Dans le champ Nom de l'ordinateur, saisissez LON-GUEST1, puis cliquez sur OK.

10. Dans la boîte de dialogue Modification du nom ou du domaine de l'ordinateur, cliquez sur OK.

11. Cliquez sur Fermer pour fermer la boîte de dialogue Propriétés système.

12. Dans la boîte de dialogue Microsoft Windows, cliquez sur Redémarrer maintenant.

 Tâche 2 : Créer un instantané d'ordinateur virtuel
1. Ouvrez une session sur l'ordinateur virtuel LON-GUEST1 avec le compte Administrateur et le mot

de passe Pa$$w0rd.

2. Dans la console Gestionnaire de serveur, cliquez sur le nœud Serveur local, puis vérifiez que le nom
de l'ordinateur est défini sur LON-GUEST1.

3. Dans la fenêtre Connexion à un ordinateur virtuel, dans le menu Action, cliquez sur Capture
instantanée.

4. Dans la boîte de dialogue Nom de la capture instantanée, tapez le nom Before Change, puis
cliquez sur Oui.

 Tâche 3 : Modifier l'ordinateur virtuel
1. Dans la console du Gestionnaire de serveur, cliquez sur Serveur local, puis en regard de Nom

de l'ordinateur, cliquez sur LON-GUEST1.

2. Dans la boîte de dialogue Propriétés système, dans l'onglet Nom de l'ordinateur,
cliquez sur Modifier.

3. Dans le champ Nom de l'ordinateur, tapez LON-Computer1, puis cliquez sur OK.

4. Dans la boîte de dialogue Modification du nom ou du domaine de l'ordinateur, cliquez sur OK.

5. Fermez la boîte de dialogue Propriétés système.

6. Dans la boîte de dialogue Microsoft Windows, cliquez sur Redémarrer maintenant.

7. Reconnectez-vous à l'ordinateur virtuel LON-GUEST1 avec le compte Administrateur et le mot de
passe Pa$$w0rd.

8. Dans la console Gestionnaire de serveur, cliquez sur le nœud Serveur local, puis vérifiez que le nom
de serveur est défini sur LON-Computer1.

 Tâche 4 : Rétablir l'instantané d'ordinateur virtuel existant
1. Dans la fenêtre Connexion à un ordinateur virtuel, dans le menu Action, cliquez sur Rétablir.

2. Dans la boîte de dialogue Rétablir l'ordinateur virtuel, cliquez sur Rétablir.

3. Dans la console Gestionnaire de serveur, dans le nœud Serveur local, dans la liste Ordinateurs
virtuels, vérifiez que le Nom de l'ordinateur est maintenant défini sur LON-GUEST1.

Page 572

U
TILISATIO

N
RÉSERVÉE À

L'IN
STRU

CTEU
R M

CT U
N

IQ
U

EM
EN

T
L13-92 Implémentation de la virtualisation de serveur avec Hyper-V

 Tâche 5 : Afficher les données de contrôle des ressources
1. Sur LON-HOST1, dans la barre des tâches, cliquez sur l'icône Windows PowerShell.

2. À l'invite de commande Windows PowerShell, entrez la commande suivante et appuyez sur Entrée
pour importer le module Hyper-V :

Import-Module Hyper-V

3. À l'invite de commande Windows PowerShell, entrez la commande suivante et appuyez sur Entrée
pour extraire les informations de contrôle des ressources :

Measure-VM LON-GUEST1

4. Notez les chiffres relatifs à l'UC moyenne, à la mémoire vive moyenne et à l'utilisation totale
de disque.

5. Fermez la fenêtre Windows PowerShell.

 Tâche 6 : Rétablir les ordinateurs virtuels
À la fin de cet atelier, redémarrez l'ordinateur dans Windows Server 2008 R2.

1. Dans la barre des tâches, cliquez sur l'icône Windows PowerShell.

2. Dans la fenêtre Windows PowerShell, entrez la commande suivante et appuyez sur Entrée :

Shutdown /r /t 5

3. À partir du Gestionnaire de démarrage Windows, cliquez sur Windows Server 2008 R2.



Résultats : À la fin de cet exercice, vous aurez utilisé des instantanés d'ordinateur virtuel pour effectuer
une récupération à la suite d'une erreur de configuration d'ordinateur virtuel.

Similer Documents